Maladie de PARKINSON

La maladie de Parkinson, décrite par James Parkinson en 1817, est une maladie neurologique chronique dégénérative (perte progressive des neurones) affectant le système nerveux central responsable de troubles progressifs : mouvements ralentis, tremblements, rigidité puis troubles cognitifs.

Ses causes sont mal connues. La maladie débute habituellement entre 45 et 70 ans. C'est la deuxième des maladies neurodégénératives les plus fréquentes, après la maladie d'Alzheimer. La maladie de Parkinson se distingue des syndromes parkinsoniens qui sont généralement d'origines diverses, plus sévères et répondent peu aux traitements.

La maladie de Parkinson est diagnostiquée chez plus de 300 000 personnes chaque année. En Martinique, il n'y a pas encore d'études pour comptabiliser le nombre exact...


Les symptômes de la maladie de Parkinson sont caractéristiques, même s’ils peuvent être variables d’un patient à l’autre :

 - Une difficulté à initier un mouvement (akinésie) ;

 - Un ralentissement des gestes ;

 - Une écriture de plus en plus petite et difficile ;

 - Une rigidité des membres, bras ou jambe (hypertonie) ;

 - Des tremblements caractéristiques qui apparaissent au repos, lorsque les muscles sont relâchés, de façon plutôt asymétrique.

 

La maladie de Parkinson se manifeste par d'autres symptômes (grande fatigue, crampes, fourmillements, constipation, mictions urgentes, chute de tension à l’occasion d’une levée trop brusque, sueurs et salivations abondantes, problèmes de concentration, anxiété, déprime, irritabilité, troubles du sommeil, perte de l’odorat, baisse de la voix, problèmes de déglutition et d’élocution).

 

Les douleurs qui constituent également un des symptômes de cette maladie, sont souvent présentes dès le début de la maladie.

Écrire commentaire

Commentaires: 0