Professionnels ; Qui détermine la perte d'autonomie?

Perte d’autonomie, où obtenir de l’information ?

Dans ce genre de situation, c’est bien souvent le proche aidant qui va tenter de trouver de l’information. Plusieurs lieux de proximité sont disponibles pour apporter de l’aide et accompagner les personnes dépendantes, aussi bien matériellement que financièrement :

 

 

Les Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC)

 

Gérés par les départements et présents dans les principales villes, un guichet spécial est destiné aux personnes âgées et à leur proche aidant.

Ce centre ne se limite pas à donner de l’information mais gère l’intervention des professionnels de santé dans la mise en place du plan d’action.

Les Centres Communaux ou Intercommunaux d’Action Sociale (CCAS)

Les Centres Communaux d’Action Sociale permettent de récolter de l’information sur les aides possibles, les types d’accompagnement possibles et les actions menées par la commune.

 

 

Le dispositif MAIA

 

Pour Alzheimer, le dispositif MAIA (Méthode d’Action pour l’Intégration des services d’aide et de soin dans le champ de l’Autonomie) a été spécialement conçu.

Plus d’information : https://www.bonjoursenior.fr/guides/informer-perte-autonomie/

 

Quels sont les critères pour évaluer le degré de dépendance ?

Deux grilles d’évaluation sont aujourd’hui utilisées pour évaluer le degré de dépendance : 

 

 

La grille AGGIR

 

Pour obtenir un soutien financier et matériel notamment pour obtenir l’Allocation Personnalisée d’Autonomie, une grille nationale appelée Grille AGGIR est utilisée (Autonomie, Gérontologie, Groupes Iso-Ressources).

 

La grille AGGIR permet de mesurer la capacité d’une personne à accomplir les actes de la vie quotidienne. Une classification en 6 degrés de perte d’autonomie est alors établie (GIR).

La GIR 1 concerne les personnes très dépendantes alors que la GIR 6 concerne les personnes peu dépendantes.

Plus d’information : https://www.bonjoursenior.fr/guides/grille-aggir/

 

 

La grille AVQ

 

La grille AVQ mesure aussi le niveau de dépendance d’une personne en prenant en compte six catégories d’actes de la vie courante : les transferts, les déplacements extérieurs, l’alimentation, la toilette, l’habillage et la continence.

Plus d’information : https://www.bonjoursenior.fr/guides/grille-avq/

 

 

Qui évalue la perte d’autonomie ?

 

Plusieurs professionnels de santé sont habilités à évaluer la perte d’autonomie et la définir selon les grilles préalablement citées :

Le médecin traitant : il peut, à la suite d’une consultation au domicile ou à l’hôpital, orienter vers un parcours de soin adapté.

 

L’infirmière en Centre d’Evaluation Gérontologique : ces centres sont spécialisés dans la prise en charge des personnes dépendantes.

Une équipe médico-sociale lorsque la personne dépendante vit dans un établissement spécialisé.

 

Dans le cadre d’une demande d’APA, un professionnel de santé de l’équipe pluridisciplinaire du Conseil Départemental est dépêché pour évaluer le degré de dépendance et valider la validité de l’Allocation

Extrait de l'article de l'équipe D'Happy Silvers  03 Juin 2019 

Écrire commentaire

Commentaires: 0